Comment relever le défi « février sans supermarché » ?

Il y a quelques jours, en allant faire mes courses dans un magasin de la grande distribution en famille, j’ai demandé à mes enfants s’ils voulaient relever un défi. Pas toujours prêt à se lancer les yeux fermés dans les plans de leur père, ils m’ont répondu : « Ça dépend c’est quoi ce défi ? »
. « Février sans supermarché » ça vous dit ?
. « Oh là là, ça va être dure ! » Voici leur première réaction.
. Ça tombe bien c’est un défi, si c’était facile ça n’en serait pas un 😉
Mais finalement vous verrez ça ne l’est pas tant que ça.

Pour les aider à s’approprier le concept, je leur ai demandé s’ils voyaient des solutions pour relever ce défi. Et en cherchant ensemble, ils ont eu de belles inspirations… bon, il est vrai que des fois c’était un peu décalé.

Cadie archi plein redim 300x225 - Comment relever le défi "février sans supermarché" ? - Hopika - Le guide des sorties eco-friendly sur les 2 Savoie et aux alentoursFévrier sans supermarché : pense à janvier !

Tu en n’as rien à carrer de ce défi, mais tu te dis que c’est bon pour ton image auprès de ton réseau proche et ça va te permettre d’en épater plus d’un.

  • Fais tes réserves en janvier.

Les avantages :
. Optimiser ses déplacement et donc réduire ses émissions de CO2
. Redonner (fin janvier) le sourire à la grande distribution qui constate une baisse régulière de leur chiffre d’affaire.
Les inconvénients : Ne pas vraiment, voir même pas du tout, répondre aux valeurs du défi.
Des bonnes adresses ; Dans n’importe quel super et hypermarchés, ils répondent tous aux critères.

local saison 300x200 - Comment relever le défi "février sans supermarché" ? - Hopika - Le guide des sorties eco-friendly sur les 2 Savoie et aux alentoursFévrier sans supermarché : ne jure que par le local et le « de saison »

Tu as conscience que manger local peut réduire ton impact environnemental, entre autres à travers la réduction des émissions de CO2 dû aux transports de marchandises.

  • Tiens compte de la saisonnalité des produits
  • Fais attention à la provenance des produits, favorise le local

Les avantages :
. Rencontrer les producteurs locaux
. Pouvoir connaitre l’ensemble de la chaîne de production : comment c’est fait, où, suivant quel protocole, etc.
. Savoir ce qui est mis dans les produit et ce qu’ont mangé les animaux
. Participer activement à l’économie locale, à la préservation et à la valorisation de nos territoires

Les inconvénients :
. Réduire la gamme de produits alimentaires : ne plus manger de tomate en hiver, ne plus manger de banane, etc.
Des bonnes adresses :
Les Fromages de Charles (Marignier)
. Au Rendez-vous du terroir (Annecy)
. C’Nos Terroirs (Seynod)
. La Ferme du Chef Lieux (Evires)
. La Bergerie d’Ayze (Ayze)
. Ferme de Ballançy (Arâches-la-Frasse)
. GAEC les Trolles (Passy)
. La Fruitière du Pays du Mont-Blanc (Domancy)
. Terre Ferme (Cruseilles)
. Le Chalet d’Oche (Saint-Paul-en-Chablais)
. Ferme de Follon (Copponex)
. Coopérative du Val d’Arly (Megève)

marche 300x158 - Comment relever le défi "février sans supermarché" ? - Hopika - Le guide des sorties eco-friendly sur les 2 Savoie et aux alentours

Février sans supermarché : opte pour la proximité !

Tu habites plutôt en ville, ou bien tu travailles à proximité d’un centre-ville ou tu as l’occasion d’y passer régulièrement.

  • Va dans les commerces de proximité.
  • Fais les marchés.

Les avantages :
. Réduire tes dépenses : coût de déplacement + diminuer le risque de se laisser séduire par les produits marketing dont nous n’avons pas le besoin
. Gagner du temps : Aller à l’essentiel, sans se laisser happer par la déambulation dans les rayonnages
. Entretenir ou recréer du lien social, du lien humain
. Réduire l’usage d’emballages à usage unique, donc réduire notre production de déchets
Les inconvénients :
. Avoir moins de choix dans les produits proposés
. Difficulté éventuelle pour se garer
Des bonnes adresses :
. Tous les marchés et avant tout, ceux qui sont à proximité ou sur ta route
. Tous les commerces de centre-ville et de proximité

resto redim 300x200 - Comment relever le défi "février sans supermarché" ? - Hopika - Le guide des sorties eco-friendly sur les 2 Savoie et aux alentoursFévrier sans supermarché : va au resto !

Tu vas habituellement au supermarché uniquement pour l’aspect alimentaire. Si tu peux te le permettre, voici une alternative…

  • Va au resto.

Les avantages :
. Ne pas se prendre la tête à faire à manger.
. Avoir l’impression que tous les jours sont de grands jours.
. Participer à l’expansion de l’économie locale.
. (Si on change de resto régulièrement), être expert des adresses locales et pouvoir conseiller son réseau.
Les inconvénients :
. Besoin d’un compte bancaire très bien fournit.
Des bonnes adresses ;
. Nunabar (Sixt-Fer-à-Cheval)
. Le Petit Monde Foodtruck (Sallanches et Passy)
Tibet-foodtruck (Chamonix)
. Brasserie La Rochoise (La Roche sur Foron)
. Au Vieux Chalet (Thyez)
. Tartempion (Cluses)
. La Croix de Savoie (Les Carroz)
Granny Smith (Annecy)
. Chez eux (Meythet)
. La 2cv Rouge (Contamine sur Arve)
. L’Observatoire (Monnetier Mornex)
. La clef des champs (Saint Blaise)

DSC 0423 300x199 - Comment relever le défi "février sans supermarché" ? - Hopika - Le guide des sorties eco-friendly sur les 2 Savoie et aux alentours
Le Repère des z’héros

Février sans supermarché : pousse les portes des boutiques éthiques !

Pour toi les valeurs de respect de l’environnement sont importantes et tu souhaites, tant que possible, avoir une consommation en adéquation avec ces valeurs… et pas que pour les produits alimentaires.

  • Vas dans des boutiques éthiques

Les avantages :
. Les vendeurs et vendeuses sont de très bon conseilles
. Le zéro déchet va souvent avec
. Pour certaines de ces boutiques, tu peux bénéficier d’ateliers te permettant d’avoir un engagement encore plus accessible
Les inconvénients :
. Elles ne sont pas si nombreuses que ça.
. Il est possible que les tarifs soient un peu plus élevés que ceux dont tu as l’habitude
Des bonnes adresses :
. le repère des z’héros (Sallanches)
. Organiquement votre (La Roche sur Foron)
. La vie selon Gaïa (Thonon les Bains)
. Le local épicerie (Cran Gevrier et Meytet)

vide grenier 300x156 - Comment relever le défi "février sans supermarché" ? - Hopika - Le guide des sorties eco-friendly sur les 2 Savoie et aux alentoursFévrier sans supermarché : revois tes habitudes de consommation !

Tes valeurs et leur mise en pratique, ton expérimentation, sont déjà bien avancées dans ton processus de consommation autrement.

  • Change ton mode de consommation :  économie circulaire (seconde main, faire réparer, etc.),
  • Applique la méthode B.I.S.O.U avant de faire tes achats (une petite explication de cette méthode)
  • Change ton régime alimentaire : moins de viande et moins de poisson

Les avantages :
. Faire de belle économies.
. Participer activement à l’action sociale qui est bien souvent inhérente à ce genre de lieux.
. Participer activement à notre remise en question pour aller de l’avant
. Faire sa part dans la préservation des ressources naturelles.
. Réduire notre bilan carbone.
Les inconvénients :
. Ne pas trouver immédiatement tout ce que l’on cherche,.
Des bonnes adresses :
Il y en a toute une quantité dans cet autre article : « Déchets, des lieux qui en font une vrai richesse« 

Et si tu allais plus loin ?

Mon fils aîné m’a fait remarqué que Février sans supermarché, était une belle rime… Et, plein de beaux espoirs, il me propose d’étendre donc ce défi à l’ensemble des mois de l’année qui riment avec supermarché.

Es-tu es partant pour ce nouveau challenge :
JANVIER, FÉVRIER, MAI et JUILLET SANS SUPERMARCHÉ ?

Ecrit par
Thierry

Commentaires

Ajouter un commentaire

mood_bad
  • Pas encore de commentaires.
  • chat
    Ajouter un commentaire
    keyboard_arrow_up keyboard_arrow_up